Santorin - santorini - vacances - travel

Vacances à Santorin

Ola les crevettes ! Je vous retrouve enfin pour parler voyage et plus précisément de mes vacances à Santorin, ce petit bijoux des Cyclades. Comme vous pouvez l’imaginer ce séjour à Santorin fut magique et très dépaysant. Après avoir été inondée de photos idylliques de cette petite île grecque sur Instagram, je devais m’en faire ma propre idée.

Je m’excuse par avance de la longueur de cet article, et félicite celles et ceux qui iront jusqu’au dernier mot !

_MG_0545

er

L’île de Santorin : où se loger ?

A 3h30 de Paris, l’île de Santorin vous plonge tout de suite dans un autre monde, celui de la magie des Cyclades. On dit d’ailleurs que c’est ici que serait enfoui, la mythique cité de l’Atlantide… Mais revenons-en à nos moutons, située à quelques minutes de l’aéroport, nous avons séjourné dans la ville de Fira, ou Thira en grec, la capitale. A choisir entre un hôtel **** ou se faire plaisir et manger au restaurant tous les jours, on a vite tranché. On a dégoté un logement à petit prix sur Santorin : la Villa Ilios. Située à 10 minutes à pieds du centre ville de Fira, à proximité des petits commerces pour faire ses courses, et avec une belle piscine extérieure, nous n’avons pas regretté notre choix. Ce n’était pas le grand luxe, je dirai même que c’était assez sommaire et que le lit était rustique, mais comme on pensait 90% de la journée dehors… En fait, le plus important pour nous, c’était d’avoir une piscine ! Et on l’avait ! Bon elle n’était pas à débordement,et avec vue sur la mer, mais qu’importe ! Elle était grande, chaude, avec des transats à notre disposition tout autour, et nous avons pu en profiter tous les jours, et la plus part du temps nous n’étions que tous les deux, alors c’était un vrai petit plaisir !

villa ilios - fira - santorin - hôtel pas cher - appartement hôtel - petit prix - booking - vacances

villa ilios - fira - santorin - hôtel pas cher - appartement hôtel - petit prix - booking - vacances - logement
villa ilios - fira - santorin - hôtel pas cher - appartement hôtel - petit prix - booking - vacances - logement

rituals cosmetics - express your soul

Côté personnel dans la Villa Ilios, que des points positifs. Les propriétaires ont été adorables, et à notre écoute : se faire livrer une pizza, recherche un bus, appeler un taxi… ils nous dépannaient avec plaisir ! Le ménage était fait tous les jours dans notre appartement. Parce que oui, ce n’était pas une simple chambre mais un petit appartement avec cuisine équipée. Les lits étaient fait tous les jours, le linge de la salle bain changé également tous les jours, et si on laissait de la vaisselle (sale) dans le levier de la cuisine, elle était nettoyée ! Et tout ça pour 35€ par personne et par jour. Si vous trouvez mieux, je veux bien vos adresses ! De notre côté c’est sur Booking que nous avons trouvé ce bon plan.

villa ilios - fira - santorin - hôtel pas cher - appartement hôtel - petit prix - booking - vacances - logement

maillot bananamoon - navy - lemoncurve - beachwear

tropcial flower - pink flower - fleur rose

Si vous voulez opter pour les jolies hôtels en bord de falaise, il faut compter environ 200€ la nuit au minimum (jusqu’à 2000€ pour louer la suite la plus top du top du top!). Ah ba oui, les prix montent tout de suite un peu plus ! Ce serait mentir de vous dire que je n’aurai pas voulu passer une petite nuit dans ces petites maisons toutes bleues et blanches, avec le petit jacuzzi avec vue à 180° sur la mer Égée… Mais bon ce n’est que partie remise, on y retournera quand on aura gagné au loto.

suite avec piscine jacuzzi - santorin

suite avec piscine jacuzzi - santorin

oia street - ruelle oia - santorin

er

Les plus belles plages de Santorin

Sur une île, forcement il y a une chose à faire : les plages. Notre préférée : Kamari Beach, une plage volcanique, au sable noir et avec des galets. Bon les galets, on s’en serait bien passé… pas très pratiques et pas très confortables pour se baigner ou juste marcher le long de la mer. Mais on va dire que cela fait aussi son charme ! Et on s’est fait plaisir, on s’est offert le luxe des plages privées, avec matelas, parasols, bar, etc. Un graaaannnd kiff mais qui reste super accessible, puisque c’était, si je me souviens bien, entre 3 et 6 € par personne pour la journée.

kamari beach - santorin - santorini

kamari beach - santorin - santorini

kamari beach - santorin - santorini

kamari beach - santorin - santorini

pinacolada - on the beach - kamari beach - holidays

kamari beach - holidays - beachwear - plage du sud

kamari beach - holidays

Autre plage que nous avons fait : la Red Beach. On nous en avait beaucoup parlé, et c’était donc un passage obligé ! Honnêtement nous avons été un peu déçus, la plage est en fait assez petite et il y a beaucoup de monde. Et puis son nom est un peu trompeur, car nous nous attendions à voir du sable rouge, alors qu’en fait la Red Beach tient son nom de la roche couleur ocre qui l’entoure.

red beach - santorin

red beach - santorin

Ces deux plages sont situées au sud de l’île. Nous n’avons pas testé les plages du nord, alors je ne pourrai pas vous en dire plus. Mais si vous, vous y avez déjà été, je veux bien avoir vos retours !

Pour résumé, les plages sont belles, mais ce n’est pas non plus la folie. Les plages de Corse, et notamment celle de Santa Giulia, sont pour moi au-dessus, et avec les galets en moins surtout ! On ne vient pas à Santorin pour les plages, mais pour ses maisons troglodytes bleues et blanches…

santorin - santorini

er

Fira et Oia pour les plus beaux couchers de soleil

Et oui, parce qu’aller à Santorin, c’est surtout découvrir les villes de Fira, et d’Oia. Ces villes dans lesquelles nous avons pris plaisir à déambuler et à admirer toutes ces maisons troglodytes bleues et blanches, ces portes colorées, ces fleurs…. Des petits chemins qui se croisent, et s’entrecroisent, sans jamais vraiment savoir où nous allions arriver. Sur Santorin, la quasi totalité des bâtiments sont des restaurants, des hôtels ou des boutiques, parce que forcément l’île vit grâce au tourisme. Les locaux qui vivent encore à l’année sur Santorin sont aujourd’hui très peu nombreux.

santorin - fira - thira - landscape - greece - grece

santorin - fira - thira - landscape - greece - grece - santorini

santorin - fira - thira - landscape - greece - grece - santorini - travelblog - travel - voyage

santorin - fira - thira - landscape - greece - grece - santorini - travelblog - travel - voyage

santorin - fira - thira - landscape - greece - grece - santorini - travelblog - travel - voyage

santorin - fira - thira - landscape - greece - grece - santorini - travelblog - travel - voyage

santorin - fira - thira - landscape - greece - grece - santorini - travelblog - travel - voyage

santorin - fira - thira - landscape - greece - grece - santorini - travelblog - travel - voyage
santorin - fira - thira - landscape - greece - grece - santorini - travelblog - travel - voyage

santorin - fira - thira - landscape - greece - grece - santorini - travelblog - travel - voyage

robe rouge pimkie

santorin - fira - thira - landscape - greece - grece - santorini - travelblog - travel - voyage

santorin - fira - thira - landscape - greece - grece - santorini - travelblog - travel - voyage

_MG_0583

santorin - fira - thira - landscape - greece - grece - santorini - travelblog - travel - voyage

santorin - fira - thira - landscape - greece - grece - santorini - travelblog - travel - voyage

Déambuler dans les villes de Fira et d’Oia c’étaient vraiment notre petit rituel en fin de journée. Mais l’attraction à ne pas maquer,  ce sont les couchers de soleil. A ce qu’on dit, les couchers de soleil d’Oia sont les plus beaux du monde. Bon alors, je n’ai pas encore fait le tour du monde, donc je ne peux pas le certifier, mais en tout cas, ceux là sont m.a.g.n.i.f.i.q.u.e.s. ! Ils sont différents chaque soir, et tous plus éblouissants les uns que les autres. Le soleil se réfléchit sur les façades blanches des maisons, et c’est donc des villages teintés de rose et d’orange qui prennent vie, comme par magie, à la nuit tombée.

sunset in oia - sunsets - beautifull sunset - coucher de soleil - santorin - santorini

sunset in oia - sunsets - beautifull sunset - coucher de soleil - santorin - santorini

sunset in oia - sunsets - beautifull sunset - coucher de soleil - santorin - santorini

sunset in oia - sunsets - beautifull sunset - coucher de soleil - santorin - santorini

sunset in oia - sunsets - beautifull sunset - coucher de soleil - santorin - santorini

sunset in oia - sunsets - beautifull sunset - coucher de soleil - santorin - santorini

sunset in oia - sunsets - beautifull sunset - coucher de soleil - santorin - santorini

er

 Où et quoi manger sur Santorin ?

Moi et la nourriture, c’est une grande histoire d’amour, vous le savez ! Alors à chaque fois que je quitte ma douce France, je n’ai qu’une hâte : goûter les spécialités locales. Et à Santorin, vive la nourriture grecque ! Je crois n’avoir jamais mangé autant de tzatzikis, et pourtant je n’en étais plus trop friande en France, mais ici… un vrai délice ! Ce que j’ai apprécié le plus, et pourtant qui doit être le plat le plus simple à préparer c’est bien la fameuse salade grecque avec ses tomates, concombres, oignons, poivrons, olives et sa feta ! Le chéri a goûté aux feuilles de vignes fourrées à la viande et aux légumes, le tout relevé avec de la menthe. Je n’ai pas osé goûter, mais lui a beaucoup aimé. Moi, j’ai préféré la moussaka, et d’ailleurs j’ai appris que les grecs la cuisinait avec des pommes de terre ! Vous le saviez ?

salade grecque - greec salad - healthy food

niki restaurant - fira - santorin - santorini

niki restaurant - fira - santorin - santorini

niki restaurant - fira - santorin - santorini

Nous avons aussi gouté forcément au sandwich grec, là encore, je ne sais pas si c’est le gout des vacances mais, rien à voir avec ce que l’on peut manger en France. Dans tous les restaurants on retrouvait le chicken souvlakis : une brochette de poulet, servis avec des frites, du pain pitas et du tzatzikis. D’autre part, on a pu gouter à des beignets d’aubergines, de feta, le tout arrosé de miel et de sésame, une tuerie culinaire !

La meilleure salade grecque se mange au restaurant Niki (Fira), et la meilleure moussaka au restaurant Naoussa (Fira). Les restaurants se ressemblent un peu que ce soit leur carte ou le cadre qu’ils offrent et leur terrasse. Un restaurant ressort du lot en proposant une cuisine un peu plus originale et gastronomique : l’Argo (Fira) pour lequel il faut absolument réserver sa table la veille.

argo restaurant - fira - santorin - santorini

er

Les infos pratiques :

Vols directs Paris – Santorin à partir de 85€ avec Transavia (aller simple) : Pensez à réserver au plus tôt, je crois que l’on peut prendre ses billets jusqu’à 4 mois en avance. Plus vous attendez, plus les prix grimpent !

Location de scooter : Pour être totalement indépendant, pensez aux scooters très utilisés sur l’île. Pour des locations de longues durées (à partir d’une semaine), les boutiques vous font des petits prix. Personnellement nous en avons loué un pour nous deux, pour 20€ par jour. Pour l’essence, un plein coûte environ 8€ et nous en avons fait deux en tout. Donc cela reste très abordable.

Décalage horaire : Il faut compter une heure de plus qu’à Paris. A 15h50 à Paris, il est 16h50 sur Santorin.

Location à petit prix d’appartement hôtel ou chambre simple : Villa Ilios

Quand partir à Santorin ? Nous somme partis en juin, et le temps était parfait, du soleil mais pas de grosse canicule.

er

Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire cet article jusqu’au bout. Si vous avez des questions, je me ferai un plaisir d’y répondre, vous pouvez les laissez en commentaire.

Des bisous.

♥ Santorin ♥

er

signature blog5

On se retrouve sur

Instagram  Facebook  Pinterest  Hellocoton  Vide dressing Lookbook  Twitter

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 Commentaires

  • Pauline 4 août 2017 at

    Je reviens tout juste de Santorin après y avoir passé une semaine. Même en juillet le monde présent ne se fait pas ressentir ce qui est très agréable. Nous avons pu déambuler dans les villes de Fira et Oia sans être dérangé par la foule. Il y a aussi de très beaux villages, beaucoup moins touristiques dans les terres. Je pense notamment à Pyrgos qui est vraiment magnifique !
    De lire ton article m’a fait replonger dans cette île paradisiaque

    Reply
  • Lila Sugis 1 août 2017 at

    J’ai tout lu jusqu’au bout c’était super intéressant, j’ai eu l’impression de voyager avec toi. :) Merci pour ton article et ces magnifiques photos qui font rêver. :D

    https://beautymakemyhappiness.blogspot.fr/

    Reply
    • Du style, Madame ! 2 août 2017 at

      Je suis ravie que l’article t’ai plu ! Je pense rédiger plus souvent des articles voyage, ça change des outfits :)

      Reply
  • Mathilde 1 août 2017 at

    Hello, tes photos donnent envie!! Je ne connais pas Santorin. Pour ma part, j’ai visité les îles de Tinos et Milos, beaucoup moins touristiques (surtout Tinos, en juin nous étions souvent seuls sur les plages paradisiaques!). Il parait que Santorin est vraiment magnifique, mais qu’il y a beaucoup de monde… Ca m’effrait un peu. Je n’aime pas aller dans les endroits trop touristiques. Un amie y a été en septembre et a du faire la queue pour voir le coucher de soleil au plus bel endroit de la ville, de la folie!! Je préfère les ambiances plus intimistes et sauvages aux plages secrètes. Mais sur tes photos, ça n’a pas l’air non plus surchargé en touristes… Tu me diras ce que tu en as pensé et ton ressenti à ce niveau, ça pourrait me faire changer d’avis ;-). Je retourne dans les cyclades l’année prochaine normalement, sûrement à Sifnos, mais pourquoi pas tenter Santorin!
    Si tu retournes visiter certaines îles, je ne peux que te conseiller celles que j’ai visitées, splendides! Et niveau prix, très accessibles. A chaque fois nous avons loué des appartements avec terrasse et vue sur la mer (bon pas de piscine, mais la plage juste en bas). A Tinos, la nuit était entre 25 et 30 euros pour deux en juin et à Milos 50 euros la nuit pour deux en septembre! Je suis vraiment tombée amoureuse des cyclades et tes photos me donnent tellement envie d’y retourner! Chaque île a son charme… Un petit paradis!
    Merci pour ce bel article <3
    Bisous

    Reply
    • Du style, Madame ! 2 août 2017 at

      Il y avait du monde mais ce n’était pas non plus la folie, car c’était en dehors des vacances scolaires. Je pense qu’en juillet et août ça doit être l’horreur effectivement… Je crois voir ou ta copine a fait la queue pour le coucher de soleil… on a passé une journée dans la ville d’Oia (THE ville pour admirer les couchers de soleil), et personnellement on a regardé le coucher de soleil depuis la terrasse d’un restaurant, ce qui n’était pas l’idéal car le restaurant était situé du mauvais coté pour les couchers de soleil, mais quand on a vu une fourmilière de touristes s’entasser sur des parkings, ou autre, pour être pile en face du coucher, on a laissé tomber… Je me note Milos et Tinos pour une prochaine fois en tout cas :)

      Reply
  • Lilouuuu 1 août 2017 at

    ça à l’air magnifique Santorin, ces maison bleues et blanches ont l’air magnifique !
    Bisou ma belle
    http://lilouuuu.com

    Reply

Laisser un commentaire